Communiqué de presse d’Ingrid Style

      Commentaires fermés sur Communiqué de presse d’Ingrid Style

Ingrid Style, membre du Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec veut éveiller les consciences de nos gouvernants en leur offrant le film Le Fleuve aux grandes eaux de Frédéric Back.

Une grand-mère de Mont-Saint-Hilaire envoie un film de Frédéric Back à Philippe Couillard, Pierre Arcand et David Heurtel pour les faire renoncer à l’exploitation des hydrocarbures

Mont-Saint-Hilaire, le 23 novembre 2016 – Ingrid Style, citoyenne de Mont-Saint-Hilaire et membre du Comité Vigilance Hydrocarbures Mont-Saint-Hilaire et du RVHQ, a envoyé aujourd’hui au premier ministre du Québec, Philippe Couillard, au ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, et au ministre du Développement durable, David Heurtel, des dvd du film Le Fleuve aux grandes eaux de Frédéric Back, dans l’espoir que cette grandiose évocation de la nature québécoise les amène à repenser le projet de loi sur les hydrocarbures, chapitre IV du projet de loi 106 présentement à l’étude à Québec.

Dans sa note d’accompagnement adressée à Philippe Couillard, madame Style explique au premier ministre : « Cher Monsieur Couillard, Quand j’ai parlé à mes petits-enfants du projet de loi 106, ma petite-fille m’a suggéré d’offrir à votre gouvernement le merveilleux film de Frédéric Back sur la Vallée du Saint-Laurent, Le Fleuve aux grandes eaux (The Mighty River). Elle a le sentiment que si vous connaissiez davantage la magnificence de ce fleuve et sa générosité, vous souhaiteriez moins vendre quelque chose qui appartient au Québec et à la planète. Alors, le voici. S’il vous plaît, regardez-le en pensant à l’avenir des enfants. »

Au moment de mettre ses colis à la poste, Ingrid Style a affirmé : « Le gouvernement libéral s’entête à imposer ce projet de loi même si 67 % des Québécois s’opposent aux procédés qu’il permet comme la fracturation hydraulique, la fracturation à l’acide ou la stimulation des puits à l’acide. Comme les arguments rationnels ne semblent pas ébranler la détermination des décideurs à mettre en péril l’eau potable et la qualité de vie des Québécois, j’ai pensé que l’art pourrait peut-être les toucher. »

Le Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec (RVHQ)
Mouvement de mobilisation citoyenne sans précédent dans l’histoire du Québec, le RVHQ a joué un rôle décisif dans la lutte contre l’extraction du gaz de schiste dans la vallée du Saint-Laurent, à l’époque où il s’appelait encore Regroupement interrégional sur le gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGVSL). Des groupes d’opposition à l’exploitation des hydrocarbures en Gaspésie, à l’Île d’Anticosti et dans le golfe du Saint-Laurent ont grossi ses rangs au cours des dernières années, de même que plusieurs groupes préoccupés par le transit de pétrole de l’Ouest via le Québec par oléoducs, par trains et par navires. Le Regroupement continue à accueillir fréquemment de nouveaux comités qui se forment au fil des projets qui surgissent ici et là au Québec.

Le RVHQ est aujourd’hui le plus important mouvement citoyen engagé dans le dossier des hydrocarbures au Québec puisqu’il fédère plus de 130 comités de toutes les régions du Québec, mobilisés contre le développement de la filière pétrolière et gazière sous toutes ses formes et pour la mise en place d’un véritable plan de sortie de l’ère des hydrocarbures.

– 30 –

Chantale Gamache
Cooordonnatrice de la Région Ouest du RVHQ

450 rang Des Quatorzes

St-Marc sur le Richelieu

514-922-9196

gamache-c@hotmail.com