Le bon-vivant fossilisé

      Commentaires fermés sur Le bon-vivant fossilisé

Christian Jacques de Repentigny nous rappelle la menace que représente l’augmentation des gaz à effet de serre pour la survie des populations et invite les citoyens à manifester leur appui aux maires de la Communauté métropolitaine de Montréal contre le projet Énergie Est.

LE BON-VIVANT FOSSILISÉ

L’analogie saute aux yeux : le fumeur à qui l’on évoque les risques accrus de développer maintes maladies mortelles répond avec candeur et détachement qu’ « il faut bien mourir de quelque chose… »…jusqu’à ce qu’effectivement, la réalité le frappe : diagnostic de cancer. Réaction humaine de panique, de regrets. Notre valeureux soi-disant bon-vivant apprend à la dure la réalité des conséquences de ses choix.

Depuis plusieurs années, le monde entier en arrive à la conclusion que nous mettons la vie humaine en péril par nos émissions hallucinantes et irrationnelles de gaz à effet de serre. Plus près de nous, au Canada, certains individus (ayant bien entendu des intérêts à court terme à protéger) se mettent à attaquer nos élus qui refusent l’oléoduc Énergie Est en ayant recours à des arguments biaisés ou tout simplement faux, comme par exemple le fallacieux lien avec la péréquation ou la fameuse question de l’unité nationale.

Ces individus n’hésitent pas à mettre sous le tapis tous les indicateurs de dangers imminents pour mettre de l’avant des justifications qui ne tiennent pas la route quand on les examine de manière approfondie.

Malheureusement, s’ils réussissent à amener à terme leurs projets d’expansion « bituminesque », ceux-ci nous entraîneront tous dans leur bateau qui sombrera inévitablement. Nous vivrons tous les conséquences des revendications de ces beaux parleurs qui nous promettent la richesse et la sécurité.

Levons-nous! Il n’y a pas de temps à perdre; les décisions qui affecteront les générations futures se prennent maintenant ! Appuyons nos maires de la CMM ! Un pipeline transportant quotidiennement 1.1 million de barils de produits pétroliers de toutes sortes est un projet du passé, qui nous enfoncerait dans une économie dévastatrice en tous points !

Christian Jacques

Comité vigilance hydrocarbures de Repentigny

4 février 2016