Qui dirige le Québec, M. Couillard? Vous ou le lobby des hydrocarbures?

      Commentaires fermés sur Qui dirige le Québec, M. Couillard? Vous ou le lobby des hydrocarbures?

Lettre ouverte adressée au premier ministre du Québec sur le projet de loi sur les hydrocarbures, dont nous craignons l’adoption sous bâillon d’ici au 9 décembre prochain.

LETTRE OUVERTE

Qui dirige le Québec, M. Couillard? Vous ou le lobby des hydrocarbures?

Monsieur le Premier Ministre,

Quand on vous a interrogé sur l’intention réelle du projet de loi sur les hydrocarbures, à Marrakech, vous avez dit que « ce n’est pas le gouvernement, mais ce seront plutôt les citoyens qui bloqueront les projets de gaz de schiste dans la vallée du Saint-Laurent »1.

Sachant qu’une forte majorité de Québécois s’oppose à l’adoption d’une loi qui permettrait des procédés comme la fracturation hydraulique, la fracturation à l’acide ou la stimulation des puits à l’acide2, vous choisissez vraiment de faire adopter une loi qui autorisera ces procédés et que les citoyens auront ensuite le fardeau de défier?

Vous êtes sérieux?

Vous laisserez vraiment cette épée de Damoclès planer au-dessus de la tête des citoyens? Vous signerez vraiment une loi qui menacera l’eau potable, les droits de propriété et le milieu de vie des Québécois, en leur abandonnant la tâche de les défendre après coup?

Vous abdiquerez vos responsabilités pour éviter de contredire Pierre Arcand? Ou est-ce plutôt le lobby des hydrocarbures que vous craignez d’indisposer?

Et que suggérez-vous, concrètement?

Que les citoyens continuent à répéter inlassablement leur opposition sans que leur voix soit, en fin de compte, entendue?

Qu’ils signent des pétitions que vous ne lirez pas?

Se couchent sur les routes pour empêcher les foreuses de passer?

Vandalisent les équipements des promoteurs pendant la nuit?

Multiplient les Standing Rock à mesure que l’industrie tentera de s’installer dans les diverses régions?

Voyons donc, Monsieur Couillard. Un peu de sérieux. Ne voyez-vous pas que vous êtes en train de perdre la face? Lisez seulement les manchettes récentes au sujet de votre position sur les hydrocarbures :

Couillard laisse entrevoir la fin du gaz de schiste  La Presse, 30 septembre 20163

Québec garde la porte ouverte à l’exploitation des hydrocarbures La Presse, 15 novembre 2016 4

Québec ne ferme pas la porte au gaz de schiste Le Journal de Montréal, 15 novembre 20165

Les Québécois ne veulent rien savoir du gaz de schiste, rappelle Couillard au ministre Arcand Radio-Canada, 16 novembre 20166

Gaz de schiste : Philippe Couillard referme la porte ouverte par Arcand Le Devoir, 16 novembre 20167

Malgré ses réserves, Couillard garde une porte ouverte à l’exploitation des gaz de schiste Le Journal de Québec, 16 novembre 20168

De l’eau dans le gaz Le Journal de Québec, 18 novembre 20169

Votre gouvernement ne peut pas vouloir une chose et son contraire, Monsieur Couillard. Entre l’acceptabilité sociale et le projet de loi sur les hydrocarbures, vous devez choisir.

Le 1er novembre dernier, votre ministre a promis à l’industrie que la loi sur les hydrocarbures serait adoptée avant Noël. Irez-vous jusqu’à autoriser le bâillon pour lui permettre de bâcler le tout avant la fin de la session, le 9 décembre?

Si c’est vous qui dirigez le Québec, arrêtez ce cirque. Votre gouvernement affirme vouloir encadrer les activités pétrolières et gazières au Québec – mettre fin au « Far West »? C’est facile : exigez l’interdiction de tous les procédés non conventionnels. Quant aux rares gisements conventionnels qui existent au Québec, un homme de science comme vous n’ignore pas que leur exploitation irait elle aussi à contre-courant des engagements du Québec en vertu de l’Accord de Paris. Soyez cohérent : exigez aussi que la révision de la Loi sur la qualité de l’environnement impose un test climat digne de ce nom. Les cow-boys se le tiendront pour dit, n’ayez crainte.

Il est encore temps, Monsieur le Premier Ministre. Faites honneur à la formation scientifique que les Québécois vous ont offerte et à la confiance qu’ils vous ont exprimée en vous portant au pouvoir en avril 2014.

Carole Dupuis et Jacques Tétreault, Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ)

André Bélisle, Association Québécoise de Lutte contre la Pollution Atmosphérique (AQLPA)

André Lafrance, Alerte Pétrole Rive-Sud

Céline Lachapelle, Action environnement Basses-Laurentides

Andrée Chartier, Regroupement citoyen contre les bitumineux et pour le développement durable

2 Communiqué – Projet de loi 106 : Les 2/3 des Québécois ne veulent pas d’exploitation des hydrocarbures au Québec

https://www.rvhq.ca/communique-projet-de-loi-106-les-23-des-quebecois-ne-veulent-pas-dexploitation-des-hydrocarbures-au-quebec/

9 Le Journal de Québec, 18 novembre 2016, http://www.journaldequebec.com/2016/11/18/de-leau-dans-le-gaz