Stolt, Bécancour

      Commentaires fermés sur Stolt, Bécancour

Stolt, Bécancour

Je viens de recevoir le rapport du Bape sur le projet de construction d’une installation de liquéfaction de gaz naturel à Bécancour. Comment ne pas réagir à ces conclusions qui ne font que nourrir la volonté du lobby des hydrocarbures de nous enfoncer de plus en plus dans le dérèglement du climat. Que de belles paroles de la part des gouvernements qui se disent préoccupés par le réchauffement climatique et qui, dans leurs décisions colorées de parti-pris, font exactement le contraire. De permettre la liquéfaction du gaz naturel est un autre des moyens hypocrites pris par le lobby des hydrocarbures et leurs fidèles politiciens qui leur mangent dans la main, pour nous maintenir dans ce qui nous détruit depuis un siècle, car pour fournir de telles usines (car il y en aura d’autres) il faut augmenter la production de gaz naturel non conventionnels, comme le gaz de schiste.

Peu de gens voient ce qui est en train de se mettre en place au Québec. Peu de gens prennent le temps ou ont le temps de reconnaitre toutes les entourloupettes que fait le lobby pétrolier et gazier pour augmenter leur influence sur le marché des énergies, alors qu’il faut impérativement inverser cette pression.

Pauvres enfants que nous mettons au monde! L’usine de Stolt n’est que le brin de scie qui nous empêche de voir la poutre qu’on a dans l’œil. Quel bel héritage nous lèguerons à nos enfants! Quel égoïsme et quelle lâcheté de continuer à imposer le même style d’économie qui a fait ses preuves de son échec sur tous les plans, assurant rien d’autre à nos enfants chéris que malheur, endettement et maladie.

 

Je pourrais en écrire long, car j’en ai long sur le cœur, moi qui consacre ma vie depuis 2010 au dossier des gaz de schiste dans la Vallée du St-Laurent, en m’impliquant à fond dans le regroupement de 115 comités de citoyens qui ont ramener à la raison……………..non, pas vraiment……….qui ont mis un « Wo » à l’enthousiasme fou de nos politiciens d’ouvrir la porte aux gazières. Mais cette même gang est encore là à pousser des projets insensés. Et comme ils n’ont pas trouvé le moyen d’envahir notre belle Vallée du St-Laurent avec des puits de gaz de schiste, sachant qu’on les attendait de pied ferme, ces hypocrites s’enlignent pour nous l’imposer de force en mettant en place des usines comme Stolt, en faisant la promo du Gaz naturel, en encourageant la consommation de gaz pour le chauffage des résidences en maintenant les prix bas du gaz et en augmentant le prix de l’électricité, etc, etc. Ce n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour voir toute cette manipulation. Et pendant ce temps, le temps passe, le climat se réchauffe, les initiatives vertes stagnent et, comble de malheur et d’illogisme, l’ère des hydrocarbures s’installe petit à petit au Québec. 

 

Quelle gang de peureux nous sommes, de marcher à contre-courant du gros bon sens sous prétexte de créer quelques jobs temporaires! Dites-moi où vous voyez dans cette décision une volonté de changement vers des énergies propres?

Préparez-vous les jeunes! L’héritage que vous légueront vos parents sera loin d’être un cadeau! Mon enfant, pour te prouver comment je t’aime, je te lègue mes déchets qui dérèglent le climat dans lequel tu vivras. Arrange-toi avec ça, moi j’étais trop lâche et trop égoïste pour chercher à faire mieux!

Serge Fortier
Ste-Marie de Blandford