Tag Archives: Gaz Métro

Transition vers le gaz : un aveuglement volontaire?

      Commentaires fermés sur Transition vers le gaz : un aveuglement volontaire?

Mme Louise Morand se demande si les élus municipaux qui vantent les vertus du gaz comme énergie de transition ignorent volontairement les constats des scientifiques et experts qui démontrent que le gaz non conventionnel est plus polluant et non viable dans un contexte de lutte aux changements climatiques.

Le gaz naturel, une énergie de transition vers… la catastrophe climatique

      Commentaires fermés sur Le gaz naturel, une énergie de transition vers… la catastrophe climatique

M. Bruno Detuncq soutient que les conséquences de l’augmentation de l’offre d’énergie sous forme de gaz naturel au Québec seront néfastes sur le plan environnemental et empêchera la province d’atteindre ses objectifs de réduction des GES.  Aucune justification logique ne valide ce choix, sauf celle de favoriser des intérêts particuliers.

Biogaz

      Commentaires fermés sur Biogaz

M.Gérard Montpetit dénonce la campagne de publicité d’Énergir (Gaz Métro) qui s’auto-couronne championne des énergies vertes. Il lui est très commode de se verdir en achetant la petite production de biogaz de la municipalité de Saint-Hyacinthe pour masquer le fait que la majorité du gaz qu’elle vend est du gaz de schiste américain.

Le gaz naturel n’est pas une énergie de transition valable

      Commentaires fermés sur Le gaz naturel n’est pas une énergie de transition valable

Mme Louise Morand rappelle qu’en raison des émissions fugitives de méthane qu’il provoque, le gaz naturel et le GNL sont plus nocifs pour le climat que les combustibles qu’ils visent à remplacer.

Votre opinion, ça ne compte pas!

      Commentaires fermés sur Votre opinion, ça ne compte pas!

M. Montpetit déplore le fait que le ministre des ressources naturelles présente la future politique énergétique du Québec à un cercle restreint de personnes possédant des intérêts dans l’industrie, ce qui est contraire à l’intérêt commun.